Métiers, News, Références / /

La vente directe rajeunit avec le digital (1/2)

La Fédération de la Vente Directe a confié aux équipes Trenta la refonte de son site internet. Un projet qui nous a transportés dans une aventure passionnante à la découverte d’un secteur dynamique au potentiel immense !

Nous avons pu participer au Congrès Annuel de la Vente Directe, le 22 mai à Lille, et échanger avec des marques adhérentes qui nous ont révélé toute la richesse de ce canal de distribution. Univers culinaire, habitat, beauté & Bien-être, décoration… la vente directe se positionne désormais sur tous les secteurs et offre de belles opportunités.

Coulisses du 32° Congrès de la FVD à Lille

Mais comment un modèle commercial né il y a un siècle peut-il convaincre à l’heure du digital et des réseaux sociaux ? D’abord parce qu’il joue habilement sur la proximité et les rapports humains, ouvrant la voie à la personnalisation du service. Ensuite parce qu’il établit une relation privilégiée avec le produit, présenté par un spécialiste qui prend le temps de connaître les attentes des clients. Et enfin, parce que la Vente Directe, c’est la voie royale de la communauté !

Le saviez-vous ? La vente directe, c’est

  • 4,451 milliards d’euros de chiffre d’affaires en France en 2017
  • +3.5% de croissance
  • 700 000 vendeurs à domicile

Des marques historiques aux plus émergentes, toutes revisitent la vente directe pour oser, créer, tisser des liens avec leurs consommateurs en retirant le meilleur des outils digitaux.

C’est ce que nous allons voir, à travers 3 marques qui dépoussièrent les classiques de la vente directe et ouvrent des voies prometteuses.

Maison Margaret : la nouvelle génération

Fondée il y a tout juste deux ans, cette marque française de linge de maison incarne un art de vivre “à la française” délicatement vintage, résolument intemporel. Maison Margaret signe des collections haut de gamme en matières nobles, exclusivement fabriquées en Europe.

Maison Margaret c’est aussi une histoire de famille ; la création d’Anne-Claire Ruel, décoratrice d’intérieur et blogueuse d’influence, et de son frère Pierre-Michel. Les deux entrepreneurs partageaient l’envie de vendre autrement et de fonder une communauté. Après une étude de marché, ils concluent que la vente à domicile est le mode de distribution parfaitement adapté à Maison Margaret :

  • il apporte une solution innovante
  • il correspond parfaitement aux produits
  • il permet de construire une solide image de marque

En quelques mois, le duo de créateurs réussit à dépoussiérer les codes de la vente directe, en recrutant notamment une équipe de Conseillères Margaret qui mettent en scène les produits de la marque directement au domicile des hôtesses. Plaisir de la découverte, sens de la rencontre et conseil personnalisé : les valeurs de la marque s’expriment pleinement à travers la vente à domicile.

Et l’alchimie opère ! La communauté se soude autour de Conseillères Margaret impliquées et de clientes sous le charme. Signe du dynamisme de la marque, la nouvelle collection homewear de Maison Margaret est déjà un succès. Elle a dépassé les objectifs fixés pour son lancement sur Ulule.

La vente directe ; un moteur de développement ? Des marques historiques réussissent à conjuguer vente directe et digital pour augmenter leurs ventes… Body Nature et Guy Demarle sont exemplaires à ce sujet, et vous livreront bientôt leur secret !